L’Optimisme

Par optimisme, je n’entends pas seulement le principe philosophique suivant lequel tout est pour le mieux dans le monde, mais la pratique si avantageuse dans ses résul­tats, par laquelle nous nous efforçons de rechercher et ne prendre connaissance uniquement que du plus beau et meilleur côté des gens et des choses.

Quels sont les avantages de l’optimisme ?

la reussite est en moiCet optimisme procure à ceux qui le pratiquent le courage, la confiance, la bonne humeur en même temps que la sympathie, la cordialité et la considération des personnes avec lesquelles ils sont en rapport.

Voici pourquoi l’optimisme est avantageux, non seulement pour nous, mais pour ceux avec lesquels nous, vivons.

Quand nos pensées, notre attention, notre regard entrent en action, ils émettent un fluide chargé d’un principe vivifiant ; ce fluide a une action réflexe (en retour) sur nous-mêmes. Si c’est sur le côté le meilleur, le plus beau, le plus favorable des personnes, idées et sentiments qu’ils ont été dirigés, ça sera ce côté-là qui sera vivifié soit chez nous-mêmes, soit chez ceux que nous considérons. Nous enlevons, au contraire, de la vitalité aux côtés des gens et des choses qui nous paraissent laids et mauvais en leur retirant notre attention et en refusant de les voir.

Il y aurait un intérêt très grand à expérimenter ce principe dans l’éducation des enfants. Il rendrait, j’en suis certain, de bien meilleurs services que le système des punitions qui réussit bien rarement.

Ce que vous devez faire pour devenir optimiste

Le pessimisme marche toujours de pair avec l’égoïsme ; l’optimisme avec l’altruisme. Celui qui veut devenir opti­miste doit, en conséquence, parler le moins possible de lui-même et, dans ses conversations, il doit s’appliquer à ne traiter que de sujets, idées et opinions qu’il sache inté­resser son interlocuteur et lui plaire. Chez ce dernier, il cherchera à discerner les côtés avantageux de ses actes et paroles pour les faire ressortir. Il s’attirera ainsi sa sympathie et sa confiance.

On me dira peut-être, qu’en somme, ce que je recommande c’est de flatter les gens. Interprétez ainsi si vous voulez, mais remarquez bien en même temps que cela ne présente aucun inconvénient ni pour vous ni pour votre interlocuteur.

En ce qui vous concerne, vous vous entraînez à rechercher le bien en dehors de vous et à éviter le mal. En ce qui concerne votre interlocuteur en ne prêtant attention qu’à ses qualités, vous les mettez en lumière et les faites prospérer, tandis qu’en refusant toute attention à ses défauts vous leur retirez la vie dans la mesure de votre pouvoir.

Est-ce faisable de voir tout en beau ?

Est-il possible de s’habituer à ne distinguer que les beaux cotés des êtres et des choses. Je réponds très affirmativement et en cela je suis d’accord avec un auteur que j’aime à citer, M. Samuel Smiles, qui dit :

« La répétition d’un acte quelconque crée bientôt l’aptitude et l’amélioration, et l’habitude qui semble d’abord n’avoir pas plus de force qu’une toile d’araignée finit, une fois formée, par lier comme une chaîne de fer. Il n’est pas jusqu’au bonheur qui ne puisse devenir une affaire d’habitude.

« On peut, en effet, s’accoutumer à voir tout en beau, comme on peut s’accoutumer à voir tout en laid. Nous possédons à un très haut degré le pouvoir d’exercer notre volonté de manière à pouvoir diriger nos pensées sur des objets qui peuvent être pour nous une source de plaisir et de progrès, plutôt que sur leurs contraires.

« Il en résulte que, de cette façon, nous pouvons cultiver l’habitude des heureuses pensées, tout aussi bien que nous pourrions en cultiver une autre, et cultiver chez tous, hommes et femmes, un heureux naturel, un franc caractère, une aimable disposition d’esprit, est peut-être encore plus important que de se perfectionner dans quelque science et dans quelque accomplissement que ce soit. »

« Le travail le plus productif est celui qui est fait avec amour, celui qui sort de la tête et des mains d’homme au cœur joyeux. »

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *